On ne présente plus l'épreuve reine de la grande épopée des rallyes-raids africains des années 80.

Les véhicules les plus mythiques s'y sont illustrés, les hommes s'y ont prouvé leur valeur.

Loin des têtes de classement, des UMM ont tout de même participé plusieurs années à l'épreuve mythique, entre 1982 et 1987.

Le bilan est contrasté selon les années, avec des arrivées à bon port et plutôt avec les honneurs sur les premières éditions, ce qui est déjà un exploit en soi, mais aussi des années noires au cours desquelles tous les UMM engagés furent contraints a l'abandon.

Avec l'aimable autorisation du site www.dakardantan.com (merci Sébastien ^^) et le site www.dakar.com , voici les équipages engagés :

 

Édition 1982 : Megre / Romao – UMM n° 216 , arrivé 45eme

Édition 1982 : Cortez / Miranda – UMM n° 217 arrivé 46eme

 

- Édition 1982 : Amado / Villas boas – UMM n° 218 arrivé 218 eme

 

- Édition 1983 : Cortez / Texeira gom – UMM n° 214 arrivé 42eme

 

- Édition 1983 : Megre / Amaral – UMM n° 213 arrivé 47eme

 

- Édition 1983 : Cardoso / Alvez / Barbos – UMM n° 215 arrivé 61eme

 

- Édition 1983 : Rodriguez / Rosa / Marques – UMM n° 216 arrivé 62eme

 

- Édition 1984 : Cortez / Gomes – Umm n° 216 arrivé 34eme

 

- Édition 1984 : Megre / Vilas-boas – Umm n° 217 arrivé 42eme

- Édition 1984 : Cardoso / Lopes / Soares – Umm n° 218 abandon

- Édition 1984 : Barbosa / Rosa / Abreu – Umm n° 219 abandon

- Édition 1985 : Barbosa / Vilasboas – Umm Proto n° 216 abandon

 

- Édition 1985 : Pasquale / Hénon – Umm Alter n° 297 abandon

- Édition 1985 : Corre / Pillault – Umm Alter n° 298 abandon

- Édition 1985 : Seintier / Tapie – Umm n° 570 abandon

 

 

Quant aux participations au Dakar post 85, concernant les UMM Portugais, selon Joao Luis (merci à lui) la dernière fois c'était en 87, ou 2 modèles de pré-série de UMM Alter turbodiesel on couru, ayant abandoné : l'un d'eux pres d'Agadez et l'autre en Mauritanie.

Les équipages : Pedro VillasBoas/José Monteiro et Carlos Barbosa/Luís Lourenço.

Il y a eu par la suite, un équipage Français privé, en 1992 : un UMM est arrivé classé , l'equipage 118 FRANCOIS/FIGEARD (source http://rallye-dakar.radiogenerique.com/1992/rallye_dakar_1992.html et http://www.dakar.com )