Tutoriel sur le remplacement des disques avant …

Remplacer ses disques de freins – Tutoriel

* ATTENTION * Les indications données ci dessous sont celles d'un amtateur (en ma personne) et vous réalisez ces opérations à vos propres risques et périls. Ma responsabilité ne saurait être engagée en cas de problème ou d'accident. Les freins sont bien l'organe le plus important du véhicule, ne vous lancez pas dans cette opération si vous ne vous en sentez pas capable et préférez confier le travail à un professionnel.

 

Difficulté : de facile à moyenne selon les cas

Durée nécessaire par disque : de 1 heure a 1 jour (selon galère ^_^)

Matériel nécessaire

_ croix (douille de 21)

_ marteau

_ pince a ciclips

_ clé de moyeu (diam 52)

_ clé ALLEN au pas impérial (en pouces, donc) de 1/8

_ douille de 14 ou clé a pipe de 14

_ Chandelle

_ Cric

1/ débloquez les ecrous de la roue avant

2/ la plus grosse difficulté de la manoeuvre : dévisser les 6 vis allen à tête fraisées du moyeu débrayable.

N'essayez meme pas de les dévisser avec autre chose que la clé allen 1/8 de pouce, vous allez les bousiller a coup sûr et après ca sera l'enfer.

Muni de cette clé (de préférence neuve et de qualité), faite très attention de bien l'enfoncer dans la vis. Vous verrez que ces vis sont très serrées et montées au frein filet.

Je connais peu de personnes qui ont réussi a les devisser toutes sans dommages. Sur mon UMM, sur un total de 12 j'en ai foiré 3. Ces vis sont une horreur a ôter si on arrondit l'empreinte femelle car elles sont enfoncées dans le couvercle du moyeu, les rendant inaccessibles.

Si vous en ratez, le mieux est encore de meuler la tete de vis avec une perceuse + foret a métal HSS de 6 à 8 mm en essayant de ne pas trop abimer l'aluminium du couvercle.

Vous pouvez utiliser un forêt de 3 mm mais avec le risque que celui ci casse a raz dans le trou que vous etes en train de percer. Une fois meulée la vis foirée, si les autres sont bien sur déposées, le couvercle viendra facilement et le restant de la vis viendra sans difficulté. Pour la petite histoire chacune de ces vis coute plus de 7 euros chez UMM.

 

3/ levez la roue avec le cric, placez la chandelle (laissez le cric en place en position verouillée, il vaut toujours mieux avoir ceinture ET bretelles)

4/ devisser les 5 goujons de roues et déposer la roue.

5/ le couvercle en alu du moyeu etant déposé, devissez les 6 boulons (douille de 14)

6/ Avec la pince a circlips, déposez le circlip en bout d'arbre

7/ avec un long et solide tournevis plat, faites levier pour faire venir le support de moyeu débrayable comme sur la photo ci dessous :

Vous arrivez donc a ceci (notez le tendeur astucieusement utilisé pour maintenir l'étrier)

 

 

 

8/ Maintenant, nous allons avoir besoin de la fameuse clé de moyeu (trouvée chez Jeep Village – cherchez sur google – au prix d'une quinzaine d'euros) pour déposer le premier contre ecrou.

Il faut prealablement déplier la rondelle frein (tournevis plat costaud + marteau). Ensuite, passer le gros tournevis ou autre en travers de la clé (elle est un peu grande mais ca se fait) puis….Devisser.

C'est dur mais c'est normal.Sans la clé , il existe une méthode dite 'pakistanaise' qui consiste a deserrer le contre ecrou au marteau et burin.

 

Otez la rondelle frein, vous verrez ensuite un 2eme ecrou de meme taille. Celui ci vient en principe a la main ou en tout cas est tres faiblement serré, il ne sert qu'a la précontrainte des roulements.

 

9/ Lors de la dépose du disque, attention au roulement exterieur qui peut tomber facilement par terre. Le tout barbotte bien sur allegrement dans la graisse.Traquer la graisse noir chargée en saleté pour déceler d'eventuels problemes de joints ou autres. Il faut bien sur tout nettoyer le mieux possible et regraisser genereusement au remontage.

 

10/ Changement du disque : le disque proprement dit est solidement arrimé à une partie de moyeu par les boulons acceuillant les goujons. pour ne pas bousiller les filetages, montez les goujons sur les boulons a moitié, puis tapez franchement dessus pour chasser les goujons par dessous. On désassemblera le disque en plongeant le gros tournevis dans les interstices et en frappant au maillet.

11/ Le remontage s'opére bien sur en sens inverse. Nettoyer au maximum et graisser abondamment comme précisé ci dessus.

la seule 'difficulté' consiste à reposer l'ecrou de précontrainte au bon couple. Personellement, j'ai remonté a l'identique de ce que j'ai trouvé, c'est à dire serrage a la main de ce premier ecrou, en prenant soin avec l'autre main de repousser correctement le roulement dans son logement, de maniere a diminuer le jeu parasite au maximum. l'ensemble disque-moyeu doit evidemment tourner tout a fait librement et facilement. Replacez la rondelle frein, puis le contre-écrou. Serrez ce contre ecrou avec la meme force qu'il vous a fallu déployer pour le déposer, à savoir viril (7 m/kg d'apres le manuel d'atelier).

Notre ami Gérard m'a indiqué les couples du manuel d'atelier et expliqué sa méthode : " soudez sur la clé de moyeu un plat de féraille puis un écrou de 17 ou plus et ensuite la clé dynamométrique sera utilisable, il faudra serrer le premier écrou à 7kg/m puis dévisser d'un huitième à un quart de tour, ensuite poser la rondelle frein (à démonter) et le deuxième écrou à 7kg/m puis relever la rondelle d'arrêt ".

Bien entendu, repliez la rondelle frein (il est plus convenable de la remplacer par une nouvelle), vérifiez une nouvelle fois que le disque tourne librement.

{mosimage} 

Attention lors du réassemblage moyeu-disque : les 5 gros boulons ont un sens, un méplat au niveau de la tête qu'il faut orienter sur le bord afin de les bloquer.

Remontez les au marteau ou a la presse de telle sorte que ces boulons soient bien enfoncés et surtout que le moyeu et le disque soient parfaitement assemblés.

Nettoyez consciencieusement la surface du disque que vous avez forcement graissé au cours des multiples manipulations.

Il n'y a plus qu'a reposer le moyeu debrayable puis la roue, c'est terminé.

 

Avant de redescendre le véhicule , tournez la roue : il ne doit y avoir aucun 'voile' du disque se traduisant par un frottement cyclique du style crr…….crr……..crrr.

Si voile il y a, il peut etre induit par un mauvais assemblage du disque avec son demi moyeu : Visser alors a fond les goujons de roue (pour bloquer la roue, une autre personne appuie sur les freins).

Comme toujours, le freinage ne sera optimal qu'après environ 200 km, et il faudra éviter autant que possible les freinages trop appuyés au début, pour ne pas 'glacer' les plaquettes. A ce sujet on conseille d'ailleurs de monter des plaquettes neuves avec des disques neufs.

Apres 200 km, verifiez et resserrez les goujons de roue.

Bonne route !