Partis à 3 véhicules et quelques compères, gérard nous livre en primeur les grandes lignes de son voyage ! De retour de Tunisie en cette fin février 2006 :

 

 

3 véhicules : Toyota HZJ 78 (4,2l diesel atmo 135CV)

NISSAN NAVARA (2,5l diesel turbo 135CV)

UMM ALTER II (2,5l diesel turbo 110CV)

 

Itinéraire : Tunis, Kebili, Douz (par la route)

Douz , Tembaïn, Ksar-Ghilanne (par les dunes) en deux jours

Ksar-Ghilanne, Chenini, Tataouïne (par la piste)

Remada (par la route)

El-Borma (par la piste, tôle rapide)

Direction Tiaret jusqu’à la Carcasse de Camion (piste sablonneuse)

Boucle du Rallye de Tunisie de 1998 (dunes)

Carcasse de camion jusqu’à Tiaret (piste sablonneuse + dunes)

Ksar-Ghilanne (par la piste tôle cassante du pipe line)

Douz en trace directe(par les dunettes)

Retour par le goudron à Tunis.

 

Conditions climatiques : température de jour clémente (~23°C) nuit fraîche (mini 4°C)

 

Sable : Très porteur

 

le Nissan a un merveilleux moteur et équipé de pneus de 265/70 R 16, il fut le meilleur franchiseur, bien que sa longueur l’ait handicapé dans certaines dunes, son train avant est un peu faible et les amortisseurs AV n’ont pas résisté. Le Toyota aussi appelé le vaisseau « Amiral », eut quelques difficultés inhérentes à sa longueur et son poids. L’UMM, surnommé le « cabri », se sortit de toutes les situations, et fit l’assistance treuil et gonflage de l’équipe (5 mâles de toutes générations) dite « les pieds nickelés »…(consommation : 2,5l de Pastis pour 12 jours de voyages)

Les 3 moteurs de technologies et de cylindrées différentes ont eu une consommation équivalente (jusqu’à 18 litres dans le sable).

La qualité du sable nous a permit de ne pas à avoir à dégonfler plus bas que 1,2 kg dans les portions les plus lourdes.

 

 

 

 

 

 

 

{mospagebreak}

{mospagebreak}